Je me souviens

Nono

Lundi 26 septembre 2011

Je me souviens d’une ballerine rouge que j’avais quand j’étais au Cap-Vert.

Je me souviens d’un sac-à-dos que mon père m’a ramené de Hollande.

Je me souviens d’une boucle d’oreille argentée que mon frère m’a donné quand j’étais petite.

Je me souviens de ce sac-à-dos que mon père m’a apporté de Hollande. J’étais à l’école, les enfants m’ont appelé et m’ont dit que mon père était venu de Hollande, j’ai couru à la maison, c’était la fin de l’après-midi, je l’ai embrassé, il m’a dit je t’ai apporté le cadeau que tu m’as demandé. Le lendemain il me l’a donné, c’était le plus beau cadeau que j’avais reçu jusque-là, et j’étais très contente.

Mais c’était dommage parce que mon père ne restait que quinze jours au Cap-Vert, après il devait retourner à son travail en Hollande, à la recherche d’une vie meilleure pour sa famille.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s