Une vie


Le 6 février 2013

 Joachim Séné

Je veux voter pour le meilleur parti politique, le plus léger, le plus rapide, le plus ergonomique, au forfait le plus compréhensible, le plus souple et le mieux adapté à mes besoins uniques et personnels, sur le réseau le plus rapide, le plus moderne.

Je veux le meilleur prêt à la consommation, le plus confortable, le plus design, le plus sécurisant, le plus économique, hybride, le plus proche de moi et de mes proches.

Je veux le meilleur café, le plus loin, le plus dépaysant, le moins touristique, le plus aventureux, le plus chaud, le mieux organisé à mes besoins respectueux de l’environnement et des indigènes, et le moins cher, avec la meilleure assurance annulation et la meilleure assurance rapatriement, je veux le café robusta le plus unique.

Je veux également le meilleur produit d’entretien, sol et plafond, tout risque, pour l’habitation et la vie, l’auto et la santé, l’incendie et la personne, incluant responsabilité civile et prévoyance, aux meilleures conditions et au meilleur tarif, le plus décapant.

Je veux le meilleur canapé-lit, le plus complet et le plus avantageux, le plus rentable, un vrai placement sur l’avenir, je veux le meilleur avenir.

Je veux la meilleure assurance-vie, la plus convertible, déhoussable et lavable, la plus robuste et la plus neutre pour aller dans tous les salons de toutes les maisons de toutes les vies dans lesquelles j’irai vivre.

Je veux la meilleure voiture, au meilleur taux, aux meilleures conditions, aux meilleurs points fidélités, pour me permettre d’acheter en composant un simple code simple comme un coup de volant les meilleures produits, les plus récents, les plus en vue, sans engagement et sous réserve des conditions d’acceptation.

Je veux le meilleur smartphone, le plus acidulé, le plus équitable, le plus bio, le plus fort, le plus excitant, le plus noir, le plus mousseux, avec le meilleur processeur, et l’écran à la pression la plus forte.

Je veux le meilleur séjour de vacances, le plus vert, le plus jaune, le plus lavant, le moins nocif, le plus générique, le plus tueur de bactéries.

Je veux la meilleure chemise, la plus synthétique, la plus importante, la plus partagée, la mieux décryptée et la plus compréhensible, découpée, taillée, cousue, par le spécialiste le plus connu et le plus reconnu, le plus pertinent et le plus impertinent, qui délivre de la meilleure diction la chemise taille 41-42 la plus percutante et la proche de moi et la plus mondiale.

Je veux le meilleur pull-over à col roulé, le plus littéraire, le plus romanesque, le plus distrayant, le plus prenant, le plus drôle, le plus grave, le mieux écrit et le plus lisible, le plus important, de la meilleure laine, la plus lue, la plus classique, la mieux critiquée, je veux le pull-over le plus vendu et le mieux adapté au cinéma.

Je veux le meilleur diplôme, le plus chaud, le plus doux, le plus lavable sans rétrécir.

Je veux le meilleur livre, le mieux coupé, le plus droit.

Je veux le meilleur spectacle de music-hall new-yorkais, avec les plus belles couleurs ou les noirs les plus profonds, le plus à la mode, au col le mieux amidonné, aux boutons les mieux cousus et les plus solides, le spectacle le plus facile à repasser, sans formaldéhyde et le plus sexy.

Je veux écouter les meilleurs tubes, les plus belles chansons, celles qui ne tombent pas, celles qui ne serrent pas, les plus chaudes et les moins transpirantes.

Je veux la meilleure cravate, dans le meilleur établissement aux taux de réussites les plus hauts, avec les motifs donnés par les meilleurs professeurs, aux équipements les plus modernes, délivrant le style le mieux coté.

Je veux le meilleur caleçon, le plus raisonnable et le plus honnête, le mieux organisé et le plus éloquent, le plus éclairé et le plus franc, formé d’une élite formée dans les meilleures écoles et sur les meilleurs terrains, aux parcours les mieux indiqués et les plus enviables, pouvant contenir les carrières les plus vertueuses et les plus variées, le caleçon qui répond de lui-même aux questions les plus pertinentes, les mieux posées, dans les circonstances les meilleures et les pires, dans l’alternance ou dans l’opposition, et retour.

Je veux être le meilleur citoyen, le mieux intégré, le plus informé, le mieux éduqué, le plus volontaire et le mieux cultivé, le plus facile à nouer et à dénouer, je veux être celui au meilleur salaire et aux meilleures compétences, au meilleur poste à l’âge idéal, au meilleur poste dans la meilleure entreprise à taille la plus humaine possible, il suffit de mesurer, dans le meilleur service, avec le meilleur projet pour le meilleur client, et la meilleure équipe et les meilleures horaires et les avantages les plus avantageux.

Je veux être ici, à la meilleure place possible dans le meilleur des mondes possibles qui est celui-ci à n’en pas douter et je me battrai pour ça, s’il le faut jusqu’au sommeil.

Je veux la meilleure vie.

Je veux obéir.

 (Le site de Joachim Séné est ici)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s