Un jour

Marie-Alice

Mercredi 13 juin 2012

Un jour

Un jour mon père part à l’étranger

Un jour mon père m’écrit

Un jour mon père m’envoie des habits

Un jour mon père me téléphone

Un jour mon père revient en vacances

Un jour mon père repart

Un jour mon père se fâche

Un jour mon père fait la vaisselle

Un jour mon père fait le souper

Un jour mon père m’invite à voyager

Un jour mon père fait le jardin

Un jour mon père me rend visite

Un jour mon père m’offre un bijou

Un jour mon père a perdu son frère

Un jour mon père a pleuré

Un jour mon père a joué avec moi

Un jour mon père m’a aidé

Un jour mon père m’a dit je t’aime ma fille

Un jour mon père ça reste un bon souvenir et beaucoup d’amour.

Notes de chevet

NOTES DE CHEVET

Sei Shônagon

Sei Shônagon était une dame d’honneur appartenant à la cour impériale du Japon. Elle a écrit les « Notes de chevet » dans les premières années du 11è siècle.

18.   Choses qui font battre le coeur

Des moineaux qui nourrissent leurs petits.

Passer devant un endroit où l’on fait jouer de petits enfants.

19.   Choses qui font naître un doux souvenir du passé

Les roses trémières desséchées.

Une nuit ou la lune est claire

20.   Choses qui égayent le coeur

L’aspect d’un bateau qui descend la rivière.

De l’eau qu’on boit quand on se réveille la nuit.

26.   Choses élégantes

Sur un gilet violet clair, une veste blanche.

Les petits des canards.

De la neige tombée sur les fleurs des glycines et les pruniers.

Un très joli bébé qui mange des fraises.

67.   Choses effrayantes

72.   Choses ravissantes

109.   Choses à voir

132.   Choses qui ne font que passer

Un bateau dont la voile est hissée.

L’âge des gens.

Le printemps, l’été, l’automne, l’hiver.   

Notes de chevet

Marie-Alice

Mercredi 6 juin 2012

Choses qui font battre le coeur

Amour de ma famille envers moi

Se promener au bord de la mer

Une famille heureuse

Faire de l’humanitaire

La naissance d’un enfant

Choses qui font naître un doux souvenir du passé

Ma jeunesse entourée des miens

Les photos de mes enfants

Les fêtes de Noël de mon enfance

La maison où je suis née

Mes voyages. Le coucher de soleil

Choses effrayantes

L’orage

Mon douloureux passé

La guerre

La faim dans le monde

La maladie

Choses qui ne font que passer

Le matérialisme

Un train dans la gare

La jeunesse

Choses élégantes

Aider une personne âgée à monter dans le bus

Un joli sac

Une belle exposition d’art

Tenir la porte à la personne qui nous suit

Rue du Collège 4, par la fenêtre

Marie-Alice

Mercredi 30 mai 2012

La vue depuis la fenêtre

Je vois la Thièle avec des petits bateaux, des cygnes qui se promènent dans l’eau, des personnes qui se promènent aussi le long du canal.

Mon attention se porte sur une superbe terrasse avec beaucoup de bacs à fleurs. Il y a sept bacs posés sur des piliers en bois avec des fleurs violettes et sept posés sur le bord de la terrasse avec des fleurs roses, elles sont très fines. Sur cette terrasse il y a des arbustes qui cachent un peu l’entrée de la maison, dans cette même terrasse se trouve aussi une table ronde de couleur grise et autour de celle-ci il y a des chaises vertes avec des coussins de deux couleurs ils sont beiges et bleus.

La maison est rose foncée avec les stores blancs et le pignon aussi est blanc. Je la trouve très belle et surtout bien décorée avec sa belle terrasse.

Salade mêlée

Marie- Alice

Mercredi 9 mai 2012

J’ai mis mes belles chaussures pour aller me promener au bord du lac où j’ai rendez-vous ce soir avec ma collègue qui a toujours de superbes manteaux et qui a acheté les billets pour le concert à Lausanne. Actuellement je fais des progrès avec des copains formidables, on va toute la semaine au chalet en France, car nous sommes en vacances, c’est moi-même qui ai fait les courses pour la fête de départ à la maison, ils n’ont pas de permis de conduire je dois prendre ma voiture, ceci me fait souci, j’ai peur d’être trop fatiguée. Comme on a tous un vélo on va faire des tours et visiter la ville, on en profite pour aller faire les magasins, voir les bons sacs à main et les vêtements. Avec un peu de chance je me ferai offrir un chat car j’aime beaucoup les animaux. Ma mère et mon père ont une boucherie et des poissons dans un étang, il y a toujours des parents avec leurs enfants et leurs bébés à regarder autour de chez moi. Pour terminer, j’écris une belle salade mêlée.

être avoir

Marie Alice

Mercredi 2 mai 2012

J’ai du retard dans mes dossiers.

Tu as de belles chaussures.

Il a une maison au bord du lac.

Nous avons un rendez-vous ce soir.

vous avez un superbe manteau.

Elles ont les billets pour le concert.

Je n’ai pas congé cette semaine.

Tu n’as pas le droit de jouer.

Elle n’a pas de travail actuellement.

Nous n’avons pas de temps pour sortir.

Vous n’avez pas à vous inquiéter.

Ils n’ont pas pu partir.

Je suis contente de mes progrès.

Tu es très gentil avec tes collègues.

Il est parti avec des copains.

Nous sommes en famille au chalet.

Vous êtes formidables.

Ils sont au travail toute la journée.

Je ne suis pas gentille avec moi-même.

Tu n’es pas obligé de faire les courses.

Il n’est pas allé au cours de chant.

Nous ne sommes pas à la maison.

Vous n’êtes pas invités au souper.

Elles ne sont pas en vacances cette année.

Une vie plus belle

L’enfant avait terminé et lut à haute voix ce qu’il avait écrit :  » Comment je me figure une vie plus belle — J’aimerais qu’il  ne fasse ni chaud ni froid. Il faut qu’il souffle toujours un vent tiède, parfois il y a une tempête contre laquelle il faut s’accroupir. Les autos ont disparu. Les maisons seraient rouges. Les buissons seraient de l’or. On saurait déjà tout et on n’aurait plus besoin de rien apprendre. On habiterait sur des îles. Dans les rues les voitures restent ouvertes et on peut s’y mettre quand on est fatigué. Mais on n’est plus fatigué du tout. Les voitures  n’appartiennent à personne. Le soir on reste debout. On s’endort là où on est. Il ne pleut jamais. De tous les amis on en a quatre de chaque et les gens qu’on ne connaît pas disparaissent. Tout ce qu’on ne connaît pas disparaît. »

 Peter Handke,  La femme Gauchère

Une vie plus belle

Marie-Alice

Mercredi 25 avril 2012

Comment je me figure une vie plus belle

Une vie différente dédiée aux autres un rêve !!! Comment je m’imagine une vie différente ? J’aimerais travailler moins et pouvoir vivre normalement, que j’aie moins de charges à payer, que les loyers soient plus bas, les assurances aussi. Parce qu’ avec le temps que j’aurais de libre je pourrais aider ceux qui ont besoin d’aide, m’occuper de mes parents, avoir le temps et les moyens de les gâter. Je ne m’imagine rien d’autre, je n’ai plus d’idées.

Les années : 2011

Marie-Alice

Mercredi 4 avril 2012

En 2011 je suis allée à Cannes avec une amie j’ai visité le port, le casino, l’avenue où se déroule le festival de cinéma, le jardin en face de la plage, c’est dans cet endroit qu’il y a le tapis rouge pour les stars au moment des grandes manifestations. Cannes telle qu’on la voit à la télévision n’est qu’une partie de cette ville, la grande avenue quelques rues proches de cet endroit, où se trouvent les magasins des grandes marques, comme Christian Dior, Burberry, Cartier, etc. Les vitrines sont magnifiques, les personnes qui travaillent d’une élégance à faire rêver, mais dès qu’on découvre la ville en dehors de cet endroit un peu plus loin il n’y a pas de magie, c’est une ville normale avec des maisons tout à fait naturelles les habitants s’habillent comme tout le monde les restaurants sont simples ainsi que les hôtels.

Les années

Marie-Alice

Mercredi 28 mars 2012

En 2011 je suis allée à Monaco pour la première fois.

2010 : j’ai changé ma voiture.

2009 : je suis partie à Disneyland avec les enfants.

2008 : j’ai beaucoup travaillé.

2007 : j’ai déménagé d’une rue à l’autre.

2006 : j’ai changé de travail.

2005 : je ne me rappelle pas ce que j’ai fait.

2004 : ma dernière formation avec un certificat (diplôme).

2003 : la naissance de ma nièce.

2002 : j’ai aidé ma soeur à l’achat de sa maison.

2001 : naissance de mon neveu.

2000 : début de mes cours Croix-Rouge.

1999 : changement de profession.

1998 : année à oublier.

1997 : catastrophique.

1996 : une année pleine de soucis.

1995 : j’ai passé de très belles vacances.

1994 : j’ai beaucoup voyagé dans le pays.

1993 : mon arrivée à Morges.

1992 : j’ai habité à (Chateau d’Oex) Rossinière.

Espèces d’espaces

Marie- Alice

Mercredi 21 mars 2012

Ma sortie à Morges

Samedi passé je suis allée à Morges où habitent quelques amis. Comme je ne travaillais pas et deux de mes amies non plus on est allé se promener au bord du lac Léman il faisait un temps magnifique il y avait beaucoup de monde.

C’est une région que je connais bien et qui me plaît énormément je trouve cette ville très belle et agréable à vivre.

Liste

NOTES DE CHEVET

Sei Shônagon

Sei Shônagon était une dame d’honneur appartenant à la cour impériale du Japon. Elle a écrit les « Notes de chevet » dans les premières années du 11è siècle.

18.   Choses qui font battre le coeur

Des moineaux qui nourrissent leurs petits.

Passer devant un endroit où l’on fait jouer de petits enfants.

Se laver les cheveux, faire sa toilette, et mettre des habits tout embaumés de parfum. Même quand personne ne vous voit, on se sent heureuse, au fond du coeur.

19.   Choses qui font naître un doux souvenir du passé

Les roses trémières desséchées.

Une nuit ou la lune est claire

20.   Choses qui égayent le coeur

L’aspect d’un bateau qui descend la rivière.

De l’eau qu’on boit quand on se réveille la nuit.

25.   Oiseaux

J’aime beaucoup le perroquet, bien que ce soit un oiseau des pays étrangers. Tout ce que les gens disent, il l’imite.

J’aime le coucou, le râle d’eau, la bécasse, l’étourneau, le gobe-mouche.

Le moineau à tête rouge.

La mouette.

La voix de l’oie sauvage est d’une mélancolie délicieuse quand on l’entend dans le lointain.

26.   Choses élégantes

Sur un gilet violet clair, une veste blanche.

Les petits des canards.

De la neige tombée sur les fleurs des glycines et les pruniers.

Un très joli bébé qui mange des fraises.

27.   Insectes

Le criquet à sonnettes, le criquet des pins, la sauterelle tisserande, le papillon, la libellule, la luciole.

La phalène est très jolie et charmante. Lorsqu’on approche la lampe tout près, pour lire un roman, qu’elle est gracieuse quand elle passe, en volant, devant le livre!

29.   Cascades   

28.   Rivières  

32.   Villages  

33.   Herbes

67.   Choses effrayantes

72.   Choses ravissantes

82.   Choses qui ne servent plus à rien, mais qui rappellent le passé

98.   Ecrits

109.   Choses à voir

132.   Choses qui ne font que passer

Un bateau dont la voile est hissée.

L’âge des gens.

Le printemps, l’été, l’automne, l’hiver.